Nous allons dépasser un peu « le scope » de FrAndroid. L’événement LeWeb édition 2012 qui a débuté ce matin est quasi-entièrement dédié à l’Internet des objets. Nous avons pu assister à la démonstration de Muse, un projet né dans la startup canadienne Interaxon. Muse est un bandeau capable : d’analyser les ondes cérébrales. 

 InteraXon - CEO

Finalement, quitte à connecter les objets, pourquoi ne pas s’attaquer directement au cerveau ? InteraXon, qui travaillait depuis plusieurs années sur le cerveau des consommateurs, a décidé de franchir le pas : Muse est un serre-tête connecté en Bluetooth à vos appareils – tels que les smartphones, tablettes, ordinateurs, TV…  Ce serre-tête dispose de quatre électrodes EEG de faible énergie.

Avec ce produit, Interaxon vient de prouver que notre cerveau était compatible avec la technologie existante. Finalement, quelle est la valeur ajoutée de ce service ? Avec l’arrivée des e-mails dans les années 90, les premiers bâtisseurs du Web se sont tout de suite rendus compte qu’il manque quelque chose de très important dans nos échanges : le contexte. Nous avons donc invité les smileys.

Les smileys ont permis de refléter les émotions bien plus facilement. Avec l’évolution de la technologie, il est temps d’aller plus loin. Ce serre-tête Muse ne permet pas de contrôler directement ses appareils – c’est une technologie en cours de développement – mais il permet de transmettre notre état d’esprit. Du coup, à travers divers applications, nous allons pouvoir communiquer et créer du contenu en fonction de notre état d’esprit : triste, heureux, déprimé, enthousiaste… La démonstration réalisée avec Loic LeMeur était assez simplement. L’état d’esprit était symbolisé à travers le style du texte écrit : gras, italique, police, taille de texte et j’en passe.

C’est une première démonstration simple, mais cette technologie va permettre de transmettre très facilement ce qui était finalement très difficile à communiquer à distance : les émotions. Pour information, Muse est une déesse grecque de l’Art et de la Sciences.

Grâce à la visibilité de LeWeb, Interaxon va pouvoir effectuer une levée de fonds pour commercialiser Muse au printemps 2013. Vous pouvez participer au financement. Nous y sommes.

Cette technologie permet également d’autres applications. Par exemple, en fonction de sa concentration et donc de l’intensité des ondes « dégagées », vous allez pouvoir contrôler des objets directement sur votre tablette. J’imagine que les éditeurs de jeux vont avoir beaucoup de créativité avec cette technologie.