Le communiqué de presse est enfin tombé avec de vrais chiffres officiels, 90 jours après le lancement de Free Mobile  – le quatrième opérateur mobile français. Free Mobile possède désormais 2,6 millions d’abonnés mobiles au 31 mars soit une part de marché de 4%. Ce sont les chiffres que le marché attendait, Free Mobile est donc officiellement le quatrième opérateur en France devant Virgin Mobile (Full MVNO – le groupe Omea Telecom – Virgin Mobile, Tele2, Breizh Mobile, Casino Mobile – comptait 1,92 million d’abonnés fin mars).

A noter que Orange et SFR ont respectivement perdu 615 000 et 620 000 abonnés, les MVNO (opérateurs sans réseau) auraient quant à eux perdu 89 000 abonnés. Quant à Bouygues Telecom, le groupe aurait perdu un peu plus de 400 000 abonnés même si aucun chiffre n’a été donné par l’opérateur, l’hémorragie serait plutôt limité grâce au lancement des offres B&YOU (forfaits lowcost). L’ARCEP a enregistré 6,9 millions de portabilités et de résiliations durant le 1er trimestre 2012, un record ! Autre conséquence de l’arrivée de Free Mobile, le marché des cartes pré-payées a chuté avec 765 000 unités en moins, le forfait à 2 euros par mois de Free a su convaincre de nombreux opérateurs.

Les MVNO ont demandé à l’ARCEP d’agir contre Free

Le chiffre d’affaire de Free a augmenté au premier trimestre 2012, avec plus de 655 millions d’euros. Free Mobile, c’est à peu près 15% du CA avec 11,5 millions grâce à la vente de téléphones et 86 millions de services télécoms. Bref, une belle progression pour Free Mobile qui a eu une conséquence peu attendue… une belle croissance des abonnés ADSL avec plus de 50% des recrutements !

Autre bonne nouvelle, Free Mobile n’augmentera pas ses tarifs !