Le groupe Vivendi a clairement donné ses intentions de céder la filiale SFR. Nous savons que des discussions entre Vivendi (SFR) et deux acteurs – Iliad (Free) et Numericable – ont actuellement lieu pour une potentielle fusion. Néanmoins, nouveau rebondissement dans cette série. Un richissime milliardaire égyptien, Naguib Sawiris, serait intéressé pour acquérir l’opérateur.

Naguib Sawiris envisage de racheter SFR,  aujourd’hui filiale de Vivendi. En effet, ce milliardaire souhaiterait investir dans des actifs en France. SFR serait donc une cible de choix, la transaction est estimée entre 13 et 14 milliards d’euros. Exactement ce que Vivendi voulait récupérer. Vivendi chercherait également à se débarrasser de GVT (Global Village Telecom), un acteur telecom brésilien. 

Cet homme est un des fils du fondateur de Orascom, une entreprise de telecom égyptienne qui compte plus de 50 millions d’abonnés. Il vient d’entrer au capital de Telecom Italia.

Néanmoins, cette opération a peu de chance d’être conclue. Le gouvernement français est très attentif à l’évolution du capital de SFR, il a récemment déclaré que SFR était une  »entreprise sensible et stratégique pour la France » (la ministre déléguée à l’économie numérique, Fleur Pellerin).

Source : LeMonde