Constatée par de nombreux nouveaux abonnés Free Mobile, la baisse d’autonomie serait provoquée par le service d’itinérance avec le réseau Orange. En effet, Free Mobile a signé un partenariat d’itinérance avec Orange pour pouvoir compléter sa couverture du territoire, lorsque le réseau Free mobile n’est pas disponible, l’utilisateur bascule automatiquement sur le réseau Orange.

Lire : L’itinérance des données de Free ne serait pas un problème

Le problème survient alors à la limite de couverture du réseau Free (avec des conditions radio dégradées), cela provoque des changements de réseaux fréquents. Des changements qui vont donc « pomper » un peu plus la batterie. Cette baisse d’autonomie est donc seulement soumises à certaines conditions, si vous captez un réseau Free Mobile sans soucis, vous ne rencontrerez pas de problème. Ce type de partenariat existe entre tous les opérateurs pour mieux servir les zones reculées, néanmoins il est plus important chez Free qui n’a couvert qu’une partie du territoire avec ses propres antennes.

Aucune solution n’existe, la baisse d’autonomie constatée serait d’environ 5% sur une journée, rien d’handicapant. Cependant, d’autres constatent des baisses bien plus importantes, plus de 50% en une seule nuit. Jeunes Freenautes mobiles, avez-vous constaté ce problème ?

Les opérateurs concurrents vont sûrement sauter sur l’occasion pour s’en servir comme argument, cela s’appelle de l’intelligence économique et c’est un formidable outil : une véritable stratégie de diversion de l’adversaire, qui peut se manifester par des rumeurs, des bruits, de la désinformation.