Universal Music Mobile, on s’en souvient surtout du temps de Chico :

À l’époque, le service était fourni par SFR. Depuis 2004, la licence était attribuée à Bouygues Télécom. On peut constater une amélioration flagrante au niveau de la publicité 😉

Cette licence prend cependant fin le 18 juin (puisqu’on est vendredi, on est obligé de se fendre d’un petit jeu de mot sur l’appel du 18 juin, non ?) et ne sera pas renouvelée. En effet, ce type de licence, très à la mode dans les années 2000 n’est plus vraiment au goût du jour et les opérateurs traditionnels préfèrent aujourd’hui clarifier leurs offres plutôt que de s’étaler et complexifier leur discours.

Pour les abonnés Universal Mobile, le service devient « forfait bloqué Bouygues Télécom » et ça change rien :