L’interface d’Ice Cream Sandwich a marqué un très net progrès pour Android. Si côté tablette, le passage d’Honeycomb 3.2 vers ICS n’a pas constitué une rupture profonde, il en va tout autrement sur smartphone entre Gingerbread (2.3) et ICS (Android 4.0). Notamment pour ce qui concerne le launcher (ou lanceur d’applications, gérant le bureau et le tiroir d’applications). Au moment où certains apprennent que leur téléphone ne bénéficiera jamais de la mise à jour ICS tant attendue, une bonne application pourra les consoler : Holo Launcher.

Il s’agit d’un launcher très comparable à Nova Launcher ou Apex, à un « détail » près: il tourne aussi sous Froyo et Gingerbread !

holo launcher 1 holo launcher 2

Vous pourrez personnaliser les fonctions à outrance :

  • Bureau : nombre d’écrans, taille de la grille, marges, effets de transition, défilement élastique, infini, vitesse, cacher la barre d’état ou les labels des icônes.
  • App drawer (tiroir d’applications) : taille des grilles, transparence, onglets, transition…
  • Dock : activé ou pas, nombre de pages, d’icônes, marges, défilement …
  • Prise en charge de certains gestes (limitée en version gratuite)
  • Personnalisation possible des appuis longs sur les touches physiques.
holo launcher app drawer holo launcher parametres

On appréciera aussi la possibilité de créer des regroupements d’applications dans le dock ou sur le bureau, par simple drag’n’drop d’une icône sur une autre. Ou encore l’intégration possible du widget de recherche Google ICS. Côté performances, j’ai trouvé Holo Launcher tout simplement diabolique sur un vénérable HTC Desire. Voilà de quoi vous faire lâcher votre bon vieux Launcher Pro, ou le launcher d’origine de votre mobile sous Froyo ou GB!

Holo Launcher existe aussi en version payante, avec son indispensable addon Holo Notifier.

holo launcher plus