Alors que l’on attend avec impatience le 6 septembre (c’est-à-dire dans 48h) pour une annonce de la prochaine itération du Kindle Fire, Amazon réfléchirait à reproduire le modèle initié avec le Kindle qui consiste à vendre son produit à perte et de proposer de la publicité sur le produit pour compenser le manque à gagner C’est le Wall Street Journal qui évoque cette possibilité même s’il ne précise pas les détails précis. A peine sait-on

Lire la suite sur LesArdoises