Si la plupart des grands constructeurs Android ont essayé Windows Phone ou vont le faire très rapidement, Sony est toujours resté constant depuis 2 ans sur sa non volonté à proposer des terminaux sur la plateforme de Microsoft. Les évolutions récentes (annonce de WP8 et proximité avec Windows 8, investissement plus grand des autres constructeurs, intérêt médiatique) n’ont pas encore changé le point de vue du géant de l’électronique japonais. Pierre Perron, directeur des ventes de

Lire la suite sur Frawin