C’est ce qu’aimerait accomplir la firme chinoise «Alibaba». Cette entreprise développe un OS mobile nommé «Aliyun» qui a maintenant un peu plus d’un an (et ressemble assez fortement à MIUI).

Alibaba, c’est avant tout un site de e-commerce (comme Amazon, Ebay, PriceMinister ou autres) qui a donc pour but de développer un OS pour nos smartphones basé presque intégralement sur « le Cloud » (surnommé très originalement : «Alicloud»). C’est à dire que toutes les applications que vous téléchargerez, ainsi que vos messages et autres données seront stockés sur votre Alicloud. Le but de cet OS ? Concurrencer Android ! (oui, rien que ça), mais sur le territoire chinois uniquement. Son directeur, Mr Zeng Ming déclare d’ailleurs  » Nous voulons être aussi forts qu’Android en Chine « , ce qui ne sera pas une tâche facile à accomplir, Android étant numéro 1 dans les smartphones chinois puisqu’il équipe 81% des appareils du pays !

Alors, comment Aliyun peut-il prétendre battre Android, un système qui a déjà fait ses preuves et adopté par de nombreux utilisateurs ? Sachez déjà que Google connait de nombreuses limitations en Chine. En 2010 par exemple, le plus grand moteur de recherche a du rediriger son moteur de recherche google.cn vers google.hk (version hongkongaise) qui était elle, non censurée par le gouvernement chinois. En 2011, rebelote, cette fois-ci, Gmail est accusé d’avoir subi différentes attaques ou filtrages. Pour enfoncer le clou, Google Maps fut considéré illégal quelques temps après par le régime chinois.

Pour résoudre ces problèmes connus par Google, Alibaba propose donc son propre système de cartographie ainsi que son propre client mail mais ce n’est pas tout. Pour ne pas souffrir d’un catalogue d’applications peu exhaustif, Aliyun permettra d’émuler les applications Android, ce dernier étant Open-Source, aucun brevet n’est donc violé (Ou , un procès de moins !). Attention, aucune intégration des Gapps n’est à prévoir (Google Play et autres) mais il sera possible d’installer une APK provenant de votre carte SD. De plus, pour Zeng Ming, les constructeurs de téléphone devraient avoir le choix entre au moins deux OS mobiles (ou au moins ne pas être limité à un seul OS). Il déclare d’ailleurs :  » toutes les sociétés devraient s’assurer d’avoir au moins deux fournisseurs  » et ajoute  » Si j’étais un fabricant de smartphone et que je n’avais qu’Android comme option, je serais effrayé « .

Rom MIUI bonjour !

Aliyun équipe déjà quelques smartphones, le plus connu étant le K-Touch W700, un terminal milieu de gamme. Ce n’est évidemment pas le seul puisque en mai 2012, déjà 1 million de smartphones en sont équipés ce qui fait environ 0,07 heureux chinois sur 100, alors que 81% des chinois équipés possèdent un androphone, un score plutôt encourageant pour Alibaba !

Mais ces chiffres ne découragent pas Zeng Ming, selon lui, d’ici environ 5 ans, Alibaba sera plus puissant qu’Amazon et Ebay réunis. Si cela s’avère exact, l’argent de l’entreprise pourrait être utilisé pour le développement d’Aliyun et il pourrait même s’imposer comme une bonne alternative à Android.

Source : Clubic