Virgin Mobile, premier opérateur virtuel en France, vient de modifier les offres de tous ses forfaits. Parmi les modifications, on a maintenant une limitation de la data à 300 Mo avec une sur-facturation au delà (1 Mo pour 3 euros environ), et sur les forfaits Paradyse, fini les 5 numéros tout opérateur en illimité, vous avez maintenant 5 heures maximum comprises par numéro illimité. Lorsque vous aurez consommé 80% des 300 Mo, vous recevrez un SMS pour informant de l’état actuel de votre consommation, et il est possible à tout moment de consulter cet état sur le site Internet.

Pourquoi cette modification ?

Virgin Mobile est confronté à des abus chez certains clients sur la data, des clients qui n’hésitent pas à utiliser leur mobile comme modem. Selon les chiffres de Virgin Mobile, ce dépassement du quota (qui était de 500 Mo) correspondait à 0,5% des clients actuels. Je suis persuadé que ce chiffre est plus important dans notre communauté, enfin c’est une moyenne sur tous les clients. La limitation à 300 Mo est donc un moyen pour Virgin Mobile de limiter les abus, c’est un choix responsable de leur part, pour « éviter que les petits clients payent pour les gros », pour reprendre leur propos.

Pour les anciens clients ?

Les termes du contrat étant toujours les mêmes, les anciens forfaits restent des anciens forfaits, c’est donc de l’illimité avec un bridage au delà des 500 Mo de données téléchargées. Pas de soucis de sur-facturation si vous respectez les usages classiques.

Qu’est ce que nous en pensons chez FrAndroid ?

C’est une stratégie très risquée de la part de Virgin Mobile, et même si il semble que ces limitations ne soient pas problématiques pour une grande partie des futurs clients, il y a cette barrière psychologique qui entoure maintenant ces offres. Nous ne parlons plus d' »illimité » comme avant, et ces forfaits n’ont plus les avantages concurrentiels qu’ils possédaient auparavant. Enfin, même si le système Android (tout comme l’iPhone) est un gros consommateur de data (push mail, navigation Internet, Android Market), je pense que cette limitation ne devrait restreindre qu’une petite partie des clients.

Personnellement, je vous avouerai que les forfaits ne m’intéressent pas dans leurs formes actuelles. Etant client Virgin Mobile depuis novembre 2009, j’ai voulu comparer si ma consommation actuelle rentrerait dans les usages des nouveaux forfaits. Je tiens à signaler que j’utilise sans restriction mon téléphone, du push mail, de la navigation Internet, un peu d’Android Market même si je préfère le faire avec du Wifi (vitesse oblige). Par contre, aucun usage en mode modem, ni de Peer2peer, ni de VoIP, rien de ça. Voici donc la consommation de mes deux derniers relevés avec forfait Paradyse 2h :

Mois de décembre 2009

Mois de janvier 2010

Je dépasse les 300 Mo, et au mois de janvier je suis même parti 6 jours à l’étranger en laissant éteint mon mobile. J’ai sûrement une consommation supérieure à la moyenne, mais je pense avoir une consommation d’un possesseur d’androphone classique.

Néanmoins, les nouveaux forfaits sont encore intéressants et les sorties futures de mobiles Android laissent présager de bonnes surprises dans les mois qui arrivent, j’espère seulement que Virgin Mobile va trouver un équilibre entre ces deux positions.

En conclusion, Virgin Mobile a donc imposé cette limite de manière à protéger son réseau «contre les usages, et les risques démesurés», et malheureusement même si je comprends cette restriction, j’ai du mal à concevoir ce changement brutal qui n’est pas accompagné d’une baisse de prix ou de nouveaux services.