Après Samsung et LG, Huawei devrait proposer très prochainement une « phablet ».

Le Samsung Galaxy Note 1 a été un véritable succès car il s’est écoulé à plusieurs millions d’exemplaires. LG a essayé d’entrer sur ce marché de niche, avec son Optimus Vu, mais le grand public n’a pas répondu présent. Maintenant que la deuxième génération de « phablets » est sortie, un troisième constructeur (en omettant HTC avec son J Butterfly) pourrait tenter l’aventure : Huawei.

Tout a commencé avec le Weibo (le Twitter chinois) de l’athlète chinoise Ye Shi Wen. La médaillée d’or aux derniers jeux olympiques a mis à jour son Weibo avec un terminal inconnu jusqu’alors. On voit uniquement qu’il est rattaché au site de Huawei. Selon une source du site GSMInsider, ce terminal s’appellerait l’Ascend Mate et aurait un écran de 6,1 pouces ! Pour rappel, le Galaxy Note 2 a « seulement » du 5,5 pouces.

Le processeur utilisé serait le quadruple-coeur fabriqué et développé par Huawei, à savoir le Hisilicom K3V3 cadencé à 1,8 GHz. 2 Go de RAM seraient au rendez-vous et la mémoire interne est encore inconnue (mais devrait tourner autour des 32 Go). Le terminal devrait avoir une épaisseur aux alentours de 9,9 mm et intégrerait une batterie de 4000 mAh. Côté photo, on pourrait s’attendre à 8 mégapixels (photo ci-dessus) ou plus. Android 4.1 (Jelly Bean) est pour l’instant intégré avec Emotion UI 1.5, mais Android 4.2 pourrait être livré selon la date de sortie.

Du côté de Huawei, ils confirment uniquement travailler sur l’Ascend Mate, sans confirmer les caractéristiques.