LG vient tout juste de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre. Bonne nouvelle : pour la troisième fois consécutive le coréen a généré des profits.

Va-t-il booster les ventes de LG ?

Vous le savez le marché des smartphones est extrêmement concurrentiel et seuls deux acteurs arrivent à se détacher du lot pour l’instant : Samsung et Apple. LG, qui est en position de challenger arrive toutefois à profiter du dynamisme du marché, et cela même après avoir décidé d’abandonner Windows Phone pour ne plus utiliser qu’Android.

C’est ainsi qu’au troisième trimestre le groupe LG (qui regroupe donc la téléphonie, l’électro-ménager…) a dégagé un bénéfice d’exploitation de 221 milliards. A titre de comparaison, le coréen voyait rouge l’année dernière sur la même période, avec une perte de 32 milliards de wons, notamment plombé par les mauvais résultats de sa division mobile.

Selon la direction du groupe, le redressement des résultats financiers a été possible grâce à des bouleversements opérés sur la branche mobile. Cela a ainsi permet d’obtenir un résultat positif de 20,5 milliards de wons au troisième trimestre. Mais tout n’est pas si rose, car le semestre dernier, cette branche est tombée à nouveau dans le rouge (perte de 58,9 milliards au deuxième trimestre), à cause de l’augmentation des dépenses marketing et de la concurrence accrue sur le segment des téléphones mobiles bas de gamme.

LG se reprend, mais face à une concurrence qui s’accélère, notamment avec l’arrivée des Windows Phone 8, il est difficile de savoir si le coréen arrivera à tirer son épingle du jeu. Il parie sur l’Optimus G, l’Optimus Vu mais surtout sur le Nexus 4, qui devrait adoucir l’image du constructeur (et probablement l’aider à accélérer ses mises à jour d’Android).

 

Source : Reuters.