Le CES ou pour les intimes, le Consumer Electronic Show est l’un des plus grands salons consacrés à l’innovation technologique en électronique pour le grand public. Ce salon se tient annuellement, dès janvier, à Las Vegas au Nevada et permet au géant de l’électronique de promouvoir leur dernier produit ou leur concept. Comme l’année dernière, l’équipe humanoid sera bien entendu sur place pour livrer le meilleur de ce salon incontournable.

Cette année le géant américain des processeurs, Nvidia sera de la partie et il y a de grandes chances pour ce dernier présente leur de cet évènement le tout dernier processeur de la firme : la puce Nvidia Tegra baptisée Wayne (en référence à Bruce Wayne dans Batman).

Nvidia prévoit dès à présent de décliner cette puce en plusieurs modèles, dont les sorties s’échelonneraient du  premier trimestre de 2013 jusqu’au  troisième de cette même année.

Nvidia propose donc des puces beaucoup plus puissantes que ces prédécesseurs  jusqu’à dix fois plus de la Tegra 2, et jusqu’à 2 fois pour l’actuelle Tegra 3. Cet écart de puissance s’explique par le changement de l’architecture du processeur qui passe d’un ARM Cortex-A-9  à un ARM Cortex-A-15.

La première référence de cette nouvelle gamme de processeur, Le T40 affiche de belles performances, avec ses quatre coeurs cadencés à 1.8 GHz plus un Core compagnion qui sera utilisé pour les tâches courantes qui ne nécessairement qu’une faible consommation du processeur.

Le Tegra 4 T43, qui lui sera disponible dès le troisième trimestre de 2013, risquera de faire baisser les prix de la première référence, car cette puce affichera à peu près les mêmes caractéristiques techniques que le T-40 mais affichera cette-fois ci une cadence maximale de 2GHz.

La dernière référence proposée par la firme, le Tegra SP3X sera a priori une amélioration de l’actuelle Tegra 3, dont la cadence fluctuerait entre 1.2 GHz et 1.8GHz, et pour laquelle l’architecture serait toujours le ARM CORTEX A-9. Toutefois, à défaut d’une puissance plus élevée, cette puce sera dotée d’un modem LTE 100 / HSPA+ 42. La production de cette puce permettrait à la firme de s’attaquer à un marché un peu plus moyen de gamme, le haut de gamme étant représenté par la puce Tegra 4, et ainsi toucher une clientèle plus large.

Voici le tableau récapitulatif des différents processeurs de Nvidia pour 2013 :

Il ne reste plus qu’à espérer pour Nvidia que ces processeurs soient assez puissants pour détrôner la puce A6 de l’iPhone 5, puce jugée la plus puissante du marché actuellement. Ces surplus de croissance des puces de Nvidia serait-il une riposte au pic de la firme à la pomme lors de la présentation de la puce A5X qui disait que son processeur était bien plus puisant que la puce Tegra 3 ?