Orange a joué le grand jeu ce matin, ils ont choisi les Docks dans le 93 près de Paris, pour annoncer – lors d’une conférence nommée « Show Hello » – huit innovations pour 2013. Au dela de ses huit innovations, Orange a souhaité donner l’image d’une société qui a un rôle majeur à jouer dans le marché des nouvelles technologies.

Voici les huit innovations mises en avant.

4G

Orange lance les hostilités avec le lancement de la quatrième génération de réseau auprès des pros fin 2012 et en février pour le grand public. Orange en profite pour annoncer trois nouvelles villes couvertes par la 4G : Lille, Nantes et Lyon – en plus de Marseille. Nous n’avons pas encore de détails sur les prix et les mobiles disponibles.

Orange promet de couvrir six nouvelles villes d’ici avril 2013.

 

Livebox Play

Orange renouvelle sa Livebox en partenariat avec Intel, avec deux boitiers et de nombreuses nouveautés – dont un lecteur Blu-ray en option. Les pré-inscriptions seront ouvertes demain et les premières box seront envoyées en février 2013.

Deux boitiers

Nous avons peu d’informations détaillées sur cette nouvelle Livebox Play, néanmoins nous savons qu’elle est équipée d’un WiFi double, d’un lecteur Blu-ray 3D (en option), d’un disque dur de 320 Go ainsi que de 3 ports USB. Le processeur est un Intel Groveland (Intel Atom CE4257 à 1,2 GHz), le même processeur qui équipe la BBOX Sensation (Bouygues Telecom) et LaBox (Numericable). Elle est bien sûr adaptée aux abonnement ADSL, VDSL2 mais aussi fibre optique.

Une télécommande avec un clavier AZERTY complet

Enfin, l’interface a été complètement revue avec de nouveaux services. Avec de la VOD, du jeu vidéo 3D (130 jeux en cloud et classique), un navigateur, plus de 60 applications (dont les services Orange comme Deezer) et une fonctionnalité « double écran » qui permet de consulter ses Tweets ou son Facebook tout en regardant la télévision. Cette box TV fonctionne sur une architecture Linux, mais de nombreux indices nous font croire qu’elle tourne sur une base Android (Google TV), néanmoins le market resterait celui d’Orange.

Bref, avec un design « noir », ces box sont une mise à jour majeure qui remet Orange au goût du jour face à des concurrents très actifs comme Free (Iliad), Bouygues Telecom ou encore Numericable.

Fibre

Orange souhaite passer à 1 000 000 de foyers équipés de la fibre Orange fin 2014, contre 150 00 aujourd’hui. Il en profite pour annoncer de la fibre jusqu’à 200 Mb/s en fonction de l’éligibilité. Numericable proposait déjà des débits jusqu’à 200 Mbps en fonction de vos équipements.

 

Cloud

La mode est au cloud, mais c’est également un enjeu majeur. Orange lance donc son service Orange Cloud avec 50 Go de données. Sur mobile, web, fixe, tablette… Vous pourrez accéder à des applications pour stocker vos fichiers et les partager.

Sur mobile, Orange inclut ce service avec tous les forfaits Origami, pour Sosh l’option sera disponible pour 3 euros/mois. Attention, Orange précise bien que les échanges de données avec ce service seront illimités et non décomptés de votre forfait data (fair use).


le Cloud d’Orange – une sauvegarde universelle… par orangeleshowhello

Pour les clients 4G et fibre, Orange promet 100 Go d’espace disponible.

Sur Android, il s’agit d’une application à l’image de Dropbox. Bref, le « cloud grand public » est un vrai enjeu, Orange semble avoir les armes pour pouvoir imposer sa solution. Encore faudra-t-il la rendre vraiment accessible…

NFC

Orange souhaite être un acteur majeur du déploiement de cette technologie sans contact. Pour cela, les SIM seront « NFC ». De plus, Orange a réuni un maximum d’acteurs « NFC » : banques, commerce, e-commerce, transport… Ils en ont profité pour annoncer que Carrefour sera « compatible NFC » dès le début de l’année 2013, tandis que la RATP et la SNCF seront 100% NFC en 2014.

Bref, la NFC pourrait enfin percer et s’imposer, Orange semble être l’acteur capable de démocratiser cette technologie qui doit s’imposer depuis si longtemps…

Joyn

Orange tient sa revanche sur Google. L’opérateur ne veut pas être relégué en tant que simple maitre d’oeuvre des telecom. Orange veut également être un acteur incontournable comme éditeur et fournisseur de services. Orange a donc travaillé avec des partenaires « concurrents » comme AT&T, D-Telecom, Vodafone, China Mobile… pour proposer un nouveau standard. Le RCS, Rich Communication Suite. Ce nouveau standard sera illustré par « Joyne », une technologie pour faire converger les différents moyens de communication : voix, texte, vidéo… Un peu comme FaceTime sur iPhone, vous pourrez télécharger une application « Joyn » – sur les mobiles Orange elle sera nativement intégrée. Cette application vous permettra de communiquer avec vos contacts tout simplement comme un SMS ou un téléphone, mais de façon plus enrichie comme la vidéo-conférence.


Joyn – communiquer autrement avec ses proches par orangeleshowhello

Sur le papier, c’est bien beau. En vrai, c’est bien plus compliqué à mettre en place. Joyn est prévu en Espagne en fin d’année, et seulement en juin 2013 en France. Nous aurons l’occasion de revenir plus en détails sur cette technologie.

LibOn

En attendant, Orange met le paquet sur un service « fait maison ». LibOn a été développé au sein d’Orange Vallée, une « ancienne » entité Recherche & Développement d’Orange. Vous avez sûrement connu « On » ce répertoire intelligent, ou VoiceFeed cette messagerie intelligente. LibOn, c’est un peu tout ça : une messagerie intelligente, un répertoire intelligent, de la VoIP ainsi qu’un partenariat avec Facebook.

LibOn veut simplifier les échanges avec vos contacts dans un univers où l’on multiplie les services : pour passer d’un échange « textuel » à une conversation téléphonique, d’un simple clic sans se soucier d’être sur Facebook, sur ses SMS ou sur Skype. Ce service est un concentré de jus de cerveaux et de travail, néanmoins cela reste assez compliqué. Pas facile d’être simple avec autant de services avancés…

Le service est disponible dès maintenant sur iPhone et courant février 2013 sur Android.

La révolution Orange ?

Pas vraiment, mais Orange nous a mis plein la vue ce matin. Mais au dela de ce spectacle, on aperçoit une entreprise riche de ressources avec plus de 100 000 salariés qui a – semble t-il – compris qu’il était temps d’avancer en innovant. Effectivement, ces services semblent encore lointains et assez déconnectés (entre eux), mais Orange veut être le protagoniste qui met de l’ordre dans ce chaos. Pour faire face à la concurrence de Free Mobile et d’autres opérateurs qui font pression sur les prix, Orange joue la carte des services et de la qualité à fond. Néanmoins, la recette n’est pas si simple que ça. Orange devra tout de même convaincre côté tarifs et ne pas être complètement déconnecté du marché.

Ce « Show Hello » reste une belle prise de parole.