A en juger par le tweet ci-dessous, il semble que Microsoft ait décidé de passer à une communication plus agressive vis-à-vis des concurrents de son Windows Phone, et plus précisément les smartphones Android !

microsoft

En effet, dans le journée d’hier, l’équipe en charge du compte Twitter @WindowsPhone a lancé un appel à ses plus de 220 000 suiveurs, pour que ces derniers lui racontent leurs pires expériences de malwares sous Android… Si ça c’est pas du troll de compétition ! Le hashtag de l’opération était #DroidRage.

D’après Microsoft, l’appel à témoins a reçu plusieurs centaines de réponses, toutes impossibles à vérifier bien sûr. De plus, Microsoft a prévu une récompense pour les participants, ce qui n’a pas vraiment plu aux possesseurs de téléphones sous Windows Phone 7 qui ont le sentiment d’être délaissés au profit des adeptes d’Android !

microsoft

Comme on pouvait s’en douter, ce type peu glorieux de communication finit toujours par se retourner contre soi, et au lieu de recevoir des témoignages contre Android, l’appel à témoin à généré des réponses de mécontents des produits Windows comme la tablette Surface ! Je vous laisse découvrir ci-dessous quelques réponses assez marrantes. Rapidement, le hashtag #WindowsRage est devenu plus populaire que le hashtag #DroidRage lancé par Microsoft. Ça sent un peu le FAIL quand même !

microsoft

Source