La Forsha Posh Pad présentée au Cebit 2010 est une nouvelle tablette Android de plus.

Sa diagonale est de 7 pouces pour une résolution de 800×480 pixels et est équipée d’un processeur XScale de 624 Mhz, de 256 Mo de ram et d’un disque mémoire flash de 2 GO, d’un slot SD, d’une webcam, d’une prise mini USB. Outre son équipement  wifi plutôt classique, la Forsha Posh Pad offre le Bluetooth et originalité, surtout un slot pour loger une carte sim 3G.

La réactivité de cette tablette est très honorable, mais si son écran est mat ce qui est un plus, sa qualité d’affichage n’est pas super convaincante. Ajouté à cela que la version Android qui l’équipe est la 1.6 on comprendra que la Forsha Posh pad est à l’instar de ses consœurs chinoise une tablette Android en devenir malgré sa disponibilité immédiate et son prix annoncé de 250 $.

Espérons qu’il ne faudra pas attendre 2011 pour disposer d’un modèle plus exploitable. Pour l’instant les constructeurs chinois en sont au stade « on prend une tablette Windows CE et on la passe en Android 1.5 ou 1.6 ». Malheureusement aujourd’hui cela ne suffit plus, vu que d’une part Android 2.1 est sorti avec une interface plus aboutie et que d’autre part l’iPad promet une partie logicielle alléchante.