Nous vous avions fait récemment part d’un projet Google de set-top box. Nous en avons maintenant la confirmation : le NY Times rapporte qu’une alliance a été conclue entre Intel, Google, Sony et Logitech pour développer un service nommé Google TV.

Comme nous le disions il y a quelques jours, le but tant pour Google que pour Intel est détendre leur domination dans le monde de la télévision qui reste toujours distinct du monde de l’informatique malgré les différents efforts de convergence. Pour Sony, c’est avoir la possibilité de proposer une offre différente des ses compétiteurs dans le marché ultra compétitif des TV.
« Google souhaite être présent partout où se trouve internet pour pouvoir afficher des annonces » indiquait une personne proche du projet.

L’objectif est de rendre la navigation sur des applications Web (Twitter, Picassa, YouTube, …) aussi simple que de changer de chaîne.

Des set-top existent déjà mais ne proposent qu’un choix limité de sites. Google en basant cette nouvelle plate-forme sur Android, va l’ouvrir aux développeurs en espérant la même richesse d’applications que pour les smartphones. Google fournira un toolkit dans les prochains mois et les premiers produits pourraient être disponibles cet été.

Un des difficultés à résoudre est l’interface avec la machine : l’expérience de Logitech dans le domaine des télécommandes et des claviers sera certainement un plus pour fournir une solution ergonomique et compatible avec lé décoration intérieure d’un salon !

Le projet est lancé depuis quelques mois mais les partenaires n’ont pas encore la possibilité d’en parler officiellement, tous les détails n’étant pas encore fixés.

Les représentants des différentes sociétés n’ont pas souhaiter commenter cette information ; cependant, les sociétés concernées (Intel comme Logtech) semblent en train de recruter des spécialistes Android pouvant les aider à finaliser ce projet.

Comme vu dans notre dernier article sur le sujet, Google a développé un prototype sur la base d’Android tournant sur une plate-forme Intel Atom. Cette technologie pourrait également être intégrée dans les télévisions rendant l’ensemble encore plus simple à utiliser en permettant une intégration encore plus complète.  Le navigateur utilisé devrait être Chrome qui serait porté sur Android.