Le Samsung Galaxy XCover, le smartphone ultra-résistant de Samsung aura droit à un rafraîchissement, mais ses caractéristiques techniques restent en retrait.

Samsung Galaxy XCover 2

Sur le marché des smartphones, le haut de gamme ne cesse de voir sa taille d’écran s’agrandir de génération en génération. Le CES nous a montré que la nouvelle mode est au 5 pouces, banalisant presque le Samsung Galaxy Note, qui était pourtant un ovni il y a seulement un an. On note également une généralisation des chassis waterproof qui étaient jusque là réservés à certains modèles d’entrée-milieu de gamme.

Sur ce segment des smartphones résistants, on peut citer la gamme Motorola Defy, les Sony Xperia Active et Go, les smartphones Casio ou encore le Samsung Galaxy XCover. La première version de ce téléphone coréen a été présentée durant l’été 2011, affichant une résistance aux chutes et à un plongeon dans l’eau pendant 30 minutes. L’écran est traité de telle sorte à résister aux nombreux chocs et rayures. Malheureusement ses caractéristiques n’étaient pas spectaculaires : processeur cadencé à 800 MHz, 150 Mo de mémoire interne, caméra frontale VGA, Android 2.3…

La deuxième version de ce téléphone (Samsung Galaxy XCover 2 GT-S7710) vient d’apparaître en photo. Les caractéristiques sont un peu meilleures, mais encore loin d’être à la pointe. L’écran mesure 4 pouces pour une définition WVGA (800 x 480 pixels) et le smartphone embarque deux caméras : 5 mégapixels sur l’arrière et du VGA sur l’avant. Côté mémoire, 4 Go de mémoire interne sont disponibles, tout comme un lecteur de carte microSD. La batterie a une capacité de 1700 mAh, ce qui devrait être plus que correct pour faire tourner Android Jelly Bean. Le tout mesure 130.5×67.7×11.9mm, pour un poids de 148 grammes.

Ce modèle devrait être annoncé au MWC, dans un peu plus d’un mois, en deux versions : gris et noir/rouge. Bien évidemment les capacités de résistances sont identiques. Pour ce qui est du prix, de la date de sortie ou encore du processeur utilisé, on reste dans un mystère complet.

Source