Un communiqué diffusé aujourd’hui, annonce clairement que Google est candidat aux États-Unis à l’obtention d’une autorisation d’exploitation de la bande de fréquence des 700 MHz du spectre radio local.

FCC logo


Intriguant ! On va décortiquer tout ça ensemble. Il s’agit tout d’abord d’une bande dediée (à la base) à la télévision analogique, qu’on peut nommer aussi « spectre wireless ». Il s’agit en faite du futur réseau mobile haut débit américain. L’autorisation est mise aux enchères par le régulateur des télécoms FCC (Federal Communications Commission). Les candidats ont jusqu’au 3 décembre pour présenter leur candidature. Ce vendredi 30 novembre, un communiqué annonce la candidature de Google pour l’obtention de cette autorisation. Il faut savoir que la mise de départ est 4,6 milliards de dollars. 

Google bien placé ? Google serait bien placé pour l’obtention de cette autorisation, car ces licences sont soumises à diverses obligations : que les utilisateurs puissent être libre dans l’utilisation de services et d’applications ; et qu’il soit aussi libre de choisir le portable de son choix. AT&T avec son iPhone locké d’un peu partout, est très mal placé pour l’obtention de cette autorisation d’exploitation.

Google pourrait donc devenir à termes un opérateur téléphonique aux Etats-Unis, ce qui remet en route les rumeurs autour d’un Google Phone ou gPhone, la conccurence se met en place…

Source : Communiqué de Google