Introduction

Un peu plus d’une semaine après son officialisation, voici un première prise en main du Sony Xperia SP avant de pouvoir tester le produit plus en détail.

Sony a présenté la semaine dernière deux nouveaux modèles Xperia pour compléter la gamme Xperia 2013 composée jusqu’à maintenant du flagship Xperia Z et du Xperia E, le téléphone de Sony le plus accessible. On a donc eu le droit au Xperia L et au Xperia SP, ce dernier étant un smartphone milieu / haut de gamme avec un écran 720p, un processeur double-coeur et bien entendu Android « Jelly Bean ». Enfin, il vient se placer au niveau du HTC One SV et du LG Optimus F5, en proposant de la 4G à moins de 400 euros.

DSC04812

Le Xperia SP reprend les fameuses lettres des Xperia P et surtout du Xperia S (la fameuse gamme Xperia NXT), le smartphones phare de Sony en 2012. Il faut dire qu’il ne reprend pas seulement les lettres, il reprend également le design générale avec la fameuse barre lumineuse ; barre lumineuse qui change de couleur en fonction du contexte : une notification, le visuel affiché sur l’écran, le thème de l’interface… à l’image des télévisions Philips Ambilight.

Au-delà de cette barre, on retrouve une armature métallique et une coque arrière en plastique. L’armature métallique permet de donner un effet de qualité à ce téléphone, élément qui n’est pas toujours présent sur les téléphones concurrents de même niveau. La finition d’ensemble est plus que correcte et même si on retrouve pas le niveau de finition d’un Xperia Z, on est plutôt satisfait de l’allure que donne le Xperia SP.

DSC04834

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Si on fait un peu le tour du propriétaire, sur les tranches, vous retrouverez tout de même quelques particularités du Xperia Z, entre autres… le bouton « déverrouillage » situé sur la droite du téléphone.

DSC04836

Côté caractéristiques, il tient bien plus du Xperia T et du V que du S ou du P, deux smartphones présentés en fin d’année 2012. On retrouve donc un écran 720p avec la technologie Bravia Engine 2 ainsi qu’un processeur double-coeur Qualcomm S4.

tableau htc one sv lg optimus f5 sony xperia sp

Comme vous l’avez compris, le Xperia SP possède une puce 4G (LTE). Sony compte profiter de la vague « 4G » pour pousser un téléphone accessible et compatible 4G. Pour 399 euros, ce Xperia SP vient se frotter au LG Optimus F5 et au HTC One SV. Deux smartphones qui possèdent des performances inférieures et des écrans nettement moins bons. Sur le tableau des caractéristiques, ce Xperia SP se différencie nettement de la concurrence.

DSC04837

 

Le Xperia SP (sur la droite) à côté du Xperia L

Le capteur Exmor RS de 8 mégapixels est une des dernières génération de capteur Sony. Effectivement, nous ne sommes pas au niveau de « mégapixels » que le Xperia Z – 13 mégapixels – néanmoins le SP profite de la même technologie. Ce capteur lui permet d’enregistrer des vidéos de 1080p à 30 images par seconde.

DSC04839

Il tourne sous Android 4.1 (Jelly Bean) avec l’offre logicielle de Sony : Playstation Mobile, Walkman, Music et Video Unlimited… Une offre logicielle cohérente qui complète intelligement la version Android 4.1. L’interface est un peu plus sobre que l’expérience pure d’Android, néanmoins vous pourrez personnaliser les thèmes en fonction de vos préférences.

DSC04823

Nous sommes plutôt séduits par la proposition de Sony. Ce Xperia SP n’a pas les reins aussi solides que le Xperia Z, néanmoins avec son positionnement, il offre ce qu’il se fait de mieux. Avec sa puce 4G (LTE), des caractéristiques dans l’air du temps, le Sony Xperia SP n’aura pas de mal à se différencier de ses concurrents.