À peine quelques mois après la sortie des premiers SOCs ARM Cortex-A15, voici qu’ARM officialise une première puce basée sur un SOC ARM Cortex-A57 conçue en collaboration avec TSMC (fondeur de Qualcomm ou Apple par exemple).

cortex a57

Selon le communiqué de presse, cette puce 64 bits est basée sur la technologie FinFET, qui peut abriter « des portes de 16 nm pour un transistor final de 20 nm ». L’autre bonne nouvelle est l’implémentation d’un nouveau jeu d’instruction qui passe désormais en ARMv8 sur l’ARM Cortex-A57 au lieu de l’ARMv7 sur l’ARM Cortex-A15.

Avec 3 fois les performances du Cortex-A15, l’ARM Cortex-A57 serait assez véloce pour fonctionner sur des périphériques hauts de gamme, comme des ordinateurs, des tablettes et même des serveurs. Aucune information quant à la disponibilité, cependant la production de masse serait quant à elle plus qu’imminente.

via JDG
source TSMC