On vous le disait ici , Sony Ericsson a mis à disposition un kit de développement en beta, pour Android et Symbian. Nous l’avons essayé.

Simulator_accelerometer_demo2_273px

L’installation du Kit est simple, si vous êtes sous Windows. En effet l’archive fournie contient un MSI, quasiment inutilisable sous Linux. Vous pourrez néanmoins l’installer avec Wine et pourrez l’utiliser.

Le kit n’est en fait constitué que de répertoire contenant des Stub de programme android et Symbian. Pour faire simple les applications développés avec ce kit ne sont que des pages Web. Vous placez ces pages dans le répertoire assets, du stub android, et vous le compilez par voie classique. Là aussi, les créateurs du Kit auraient pu fournir un environnement complet (eclipse+SDK android+kit sony). Il vous faudra donc installer en plus le SDK Android et un éditeur HTML de votre choix.

Une fois compilé et installé, l’apk ouvre une WebView et charge votre page HTML. Le javascript est ensuite réinterprété par le logiciel pour interagir avec les Api Android. Le programme par défaut montre plusieures interactions : vibreur, GPS, etc …

se1

Nous avons tenté de faire un programme rapide en 5 minutes. Le but étant de tester l’api vibreur et de voir si du javascript standard fonctionnait bien. L’application test affiche un bouton, qui à l’aide d’un getElementById + style.display affiche un deuxième bouton caché. Ce dernier fait appel au vibreur.

se2

Au moins c’est simple et efficace, en 3 lignes de HTML+javascript notre application fonctionne

.

Conclusions

Le kit est un peu léger, l’intégrer dans eclipse et le fournir avec aurait été un plus non négligeable. Car si vous n’avez pas votre SDK android bien rodé pour compiler, vous ne démarrerez pas.

Le débuggage est inexistant, il est impossible de débugger le javascript. Donc priez pour ne pas avoir de bugs.

Les non programmeurs mais passionnés de web et javascript pourront faire des applications Android. Mais attention, les performances seront très faibles. L’avantage du HTML sera de faire des interfaces riches, à l’aide du javacript, mais tout ceci ne sera pas standard Android. Au revoir les défilement au doigt, les contrôles Gallery, Slider, …

Ce kit ne devrait pas marquer les esprits, mais il permettra aux non programmeurs de pouvoir développer leur applications, ou de fournir de belles interfaces web pour des applis simples.

L’application test du kit est disponible sur le Market dans la section démo.