Apple et Samsung ont attiré à eux seuls 100 % des bénéfices opérationnels de l’industrie des smartphones au premier trimestre 2013.

samsung

Impossible de les arrêter. Les deux géants de la téléphonie mobile ont récupéré 100 % des bénéfices opérationnels de l’industrie des smartphones avec 57 % pour la marque à la pomme et 43 % pour le Sud-Coréen, selon une étude du cabinet Canaccord Guenuity.

Les analystes du cabinet ont rappelé que Apple et Samsung étaient de nouveau réunis pour capturer l’ensemble des bénéfices d’exploitation de l’industrie au premier trimestre de cette année. En d’autres termes, il n’existe à ce jour, aucun autre fabricant qui viendrait gratter dans le résultat d’exploitation des deux mastodontes.

Une bonne nouvelle pour les autres

Bien que cela puisse paraître comme étant une mauvaise nouvelle pour des entreprises comme Nokia, Motorola et Sony, Canaccord souligne que les deux sociétés rivales n’ont cumulé “que” 100 % des bénéfices. En cause, l’état d’équilibre dans lequel se trouvent les autres “petits” fabricants.

De plus, cette nouvelle semble sonner le glas pour Apple qui passe de 72 % au cours du quatrième trimestre 2012 à 57 % le trimestre suivant. En revanche, Samsung en sort plus grand et devrait, selon le cabinet, gagner encore plus de parts au deuxième trimestre de cette année.

Les chiffres montrent également que l’iPhone 5 a été le smartphone le plus vendu entre janvier et avril chez les opérateurs américains AT&T, Verizon et Sprint. Le Samsung Galaxy S 3, lui a été en tête des ventes chez T-Mobile entre janvier et mars.

Source