Alors non, il ne s’agit pas d’une récolte d’intent, de classes ou de méthodes pour les enfants défavorisés, mais plutôt d’une journée de rencontre et de code entre développeurs (majeurs et consentants) dont le but est de mieux se familiariser avec le framework Android ainsi que de produire de petites (ou grandes) applications.

Ce Hackaton se tiendra dans les locaux de Google Japon, à Tokyo le 19 et 20 mars de 10 à 18h.

Nous ne serons malheureusement pas présent puisque Baptiste Michaud ne sera sur place que le 7 avril prochain.