Le géant coréen Samsung a vendu 12,5 millions de smartphones en Chine au premier trimestre 2013. Il s’offre également la première place en Finlande devant Apple et… Nokia. 

l_samsung-logo-baie-vitree-650x453

Samsung a tout raflé durant le premier trimestre de cette année. Après avoir annoncé que le Coréen empochait 95 % des revenus mondiaux générés par la vente des smartphones Android, voila que le cabinet Strategy Analytics revient avec d’autres bonnes nouvelles pour Samsung. Le constructeur a battu un record de ventes sur le marché chinois durant les trois premiers mois de 2013, un marché qui représente ni plus ni moins que 32 % des livraisons mondiales de smartphones avec plus de 67 millions de terminaux écoulés. Samsung, qui a livré 12,5 millions de smartphones en Chine entre janvier et mars, s’offre ainsi le luxe de supplanter les constructeurs nationaux. Huawei a vendu 8,1 millions de smartphones au cours du 1er trimestre 2013, Lenovo 7,9 millions et ZTE 6,4 millions d’unités. Apple se classe 5e sur le marché chinois avec 6,1 millions d’iPhone écoulés sur la période. Samsung reste donc leader pour le 5e trimestre consécutif.

Nokia écrasé par Samsung à domicile

Mais ce n’est pas tout. Le géant coréen ne s’est pas arrêté en si bon chemin et a même su se faire entendre du côté scandinave. En Finlande, le constructeur emblématique Nokia, a lui aussi subi le rouleau compresseur du Coréen, indique le cabinet IDC. Dans ce pays de 5,3 millions d’habitants, Samsung, avec 185 000 appareils vendus, a largement dépassé Nokia, qui n’en a écoulé que 100 000 au premier trimestre. Le constructeur finlandais est même relégué à la 3e place derrière Apple, deuxième. Samsung s’empare donc de 43 % des parts de marché dans le pays.

Rappelons que le Coréen, qui a vendu plus de 10 millions de Galaxy S4 en l’espace d’un mois, s’apprête à lancer une déclinaison plus petite de son opus, le Galaxy S4 mini.