Un smartphone chinois qui répond au doux nom de Umeox X5 pourrait bien devenir le téléphone le plus fin du monde.

Umeox-X5-6

La course au smartphone le plus fin bat son plein. Après le Alcatel One Touch Idol, le Huawei Ascend P6, attendu pour le 18 juin, c’est le Umeox X5 qui est en lice pour décrocher le titre.

Ok, tout cela est intéressant. Mais qui diable est donc Umeox ?

Il s’agit d’un petit constructeur chinois, principalement tourné vers la Chine. Certains de ses appareils sont vendus en Europe via le réseau de distribution de Thomson Mobile.

En d’autres termes, c’est une petite entreprise qui souhaite s’agrandir grâce au X5.

Umeox-X5-11-e1369733643687

Si vous pensiez que le Ascend P6 était fin avec ses 6,8 mm d’épaisseur, le Umeox X5 lui, arbore des mensurations de 118 x 60 x 5,6 mm. Mais au-delà de sa petite taille, que connaissons-nous de ce dispositif ? Pas grand chose. Nous savons seulement que l’appareil tournera sous Android Jelly Bean et qu’il sera lancé en Chine au mois de juillet.

Umeox-X5-2

Il semblerait que l’entreprise veuille mettre en avant cet aspect de finesse pour mieux pénétrer le marché. Toutefois, si la qualité du produit n’est pas au rendez-vous, il sera difficile pour Umeox d’arriver à ses fins.

Umeox-X5-7

Mais ne nous emballons pas. Le smartphone chinois risque en effet de ne jamais connaître un destin au-delà des frontières de son pays d’origine. A l’instar de l’Alcatel One Touch Idol, le Umeox X5 pourrait ne jamais obtenir la certification du FCC, parce que trop fin.

Umeox-X5-6