Palm, fabricant d’ordinateur de poche, commence à donner des signes de faiblesses au Nasdaq. Lundi dernier, il perdait 1,2% pour un titre à $5,7. Cette chute serait liée aux analyse d’UBS.

Palm, Bourse, Android, Marché, Nasdaq, UBS

Dans un communiqué, UBS (bureau d’études) a changé d’opinion sur Palm, ils conseillent tout simplement la vente sur le titre. Dans son communiqué, USB explique cette décision :

« Nous dégradons notre recommandation (…) en raison d’un manque de visibilité sur un portefeuille de produits différencié, une concurrence accrue, un manque de support en terme de valorisation cash (avec la distribution de neuf dollars par action) et une politique de prix agressive susceptible de venir peser sur les marges, entraîner une cannibalisation et rendre risquées nos estimations »

Ce communiqué tient compte de l’arrivée très prochaine d’Android sur le marché des mobiles, les spécialistes commençent à s’inquiéter pour des marques comme Palm. A voir.

Source : CercleFinance.com