Symantec a découvert que l’application Facebook pour Android transmettait le numéro de téléphone des utilisateurs aux serveurs de l’entreprise.

Facebook Conference

Tous les plus grands acteurs du net semblent visiblement concernés par les problèmes liés à la vie privée depuis quelques jours. Facebook, impliqué dans le scandale Prism, qui prend de plus en plus d’ampleur à l’échelle planétaire, a été épinglé par Symantec, l’éditeur de l’antivirus Norton, auteur de cette nouvelle découverte qui ne laisse pas de marbre. En effet, le réseau social aurait récupéré les numéros de téléphone de plusieurs de ses utilisateurs via l’application Facebook pour Android.

Le site a évidemment eu recours à cette pratique sans le consentement des utilisateurs. C’est dans le cadre de sa nouvelle mise à jour, déployée la semaine dernière, que Norton a pu repérer que Facebook collectait le numéro de téléphone de ses usagers.

Ce problème aurait touché “une part significative” des centaines de millions de personnes utilisant l’application Facebook sur leurs smartphones et tablettes sous Android. “Une fois l’application téléchargée, et avant même de s’y inscrire, celle-ci envoie directement le numéro de téléphone de l’utilisateur aux serveurs de Facebook”, indique Symantec, avant d’ajouter que “vous n’avez même pas besoin d’avoir un compte Facebook pour que cela arrive”.

En réponse à cela, Facebook a promis de mettre à jour son application. Les responsables du réseau social ont par ailleurs affirmé que l’entreprise n’a jamais fait usage de ces numéros de téléphone, qui ont d’ailleurs “tous été supprimés de [leurs] serveurs”, indique le communiqué de Symantec, qui est manifestement entré en contact avec le site.

Rappelons que Norton avait déjà par le passé bloqué Facebook sur le web, le considérant comme un site de “phishing”, puisqu’il récolte des informations privées. La solution de sécurité rappelle par la même occasion que d’autres applications collectent elles aussi des informations personnelles concernant l’utilisateur à son insu…