On a jusqu’à présent eu le droit à un certain nombre de chiffres douteux basés sur l’affichage de publicités de la part de régie ne fonctionnant qu’avec l’iPhone et Android.

Cette fois, cela semble plus sérieux puisque NPD Group a réalisé une étude sur un panel de 150 000 consommateurs triés en fonction de leur représentativité.

Cette étude montre que Blackberry est largement en tête avec 36% des ventes du marché des smartphones, suivi d’Android avec 28% des ventes puis de l’iPhone avec 21% des ventes.

Une situation qui ne ressemble donc pas tout à fait au marché Québécois où l’iPhone est mieux représenté.