Des sources anonymes auraient glissé à l’oreille de Amir Efrati (ancien du Wall Street Journal) que Amazon envisageait de vendre son smartphone Kindle à 0 dollar, le tout sans engagement.

Jeff Bezos

 

Jeff Bezos, PDG de Amazon

En effet, Amazon a depuis longtemps compris qu’il était possible de réaliser des marges, non pas sur le matériel, mais sur la vente de contenu. Sans oublier, la publicité – il est possible aujourd’hui de payer moins cher sa liseuse Kindle en échange de quelques publicités.

Concrètement, est-ce possible ? Avec la baisse du prix du smartphone, à partir de 50 euros aujourd’hui, il semble envisageable de partir sur un modèle 100% financé par la vente de contenu et de publicité. Amazon a réussi à nous démontrer qu’un spécialiste du e-commerce pouvait venir concurrencer Apple sur ses platebandes, avec la tablette Kindle. Ce qui est intéressant, c’est que Amazon pense pouvoir aller plus loin en récupérant ensuite de l’argent grâce aux abonnements de données chez les opérateurs.

Pari risqué et osé. Qu’en pensez-vous ?