L’Association pour la Technologie compétitive (ATC) a publié vendredi une étude portant sur l’impact de l’économie des applications en Europe. Ces logiciels destinés aux smartphones et tablettes ont créé 529 000 emplois en Europe depuis 2008.

google-fixes-broken-motorola-market-links-with-play-store-update_laenk_0

L’industrie des applications ne connaît pas la crise. D’après un rapport publié ce vendredi par l’ATC, une association représentant des milliers de développeurs et d’entreprises numériques dans le monde, les applications mobiles ont des retombées très positives sur l’économie européenne et particulièrement sur son marché de l’emploi. L’étude estime à 529 000 les créations d’emplois directement liés aux applications depuis 2008. En comptant les emplois indirectement créés par ce marché, ce chiffre atteint 794 000.

Au total, le secteur contribue à hauteur de 10 milliards d’euros par an à l’économie européenne. Or cette industrie a prospéré alors même que l’Europe traversait de grandes difficultés économiques avec un taux de chômage supérieur à 10% depuis quelques mois. Et l’expansion de l’économie des applications devrait se poursuivre puisque l’étude prévoit qu’elle rapportera 15 milliards d’euros en 2016 en se basant sur une hausse annuelle de 10 % de l’adoption de smartphones par les consommateurs.

Pour que ce secteur continue à créer de l’emploi, l’ATC préconise notamment d’aller plus loin dans le marché commun européen afin de faciliter les collaborations entre pays mais aussi de mettre en place « un marché du travail flexible pour permettre l’innovation » dans le domaine de l’application mobile.