Twitter met un pied dans le monde de la publicité en annonçant le rachat de MoPub, une agence spécialisée dans la gestion de flux publicitaires sur mobiles.

Capture d’écran 2013-09-10 à 14.56.45

Twitter se lance dans la gestion des flux de publicité mobile. Le réseau social a annoncé hier l’acquisition de MoPub, une startup spécialisée dans le domaine. La PME, qui est à l’origine d’un système permettant aux éditeur de services mobiles de gérer leurs flux publicitaires, aurait été rachetée pour 350 millions de dollars, selon Techcrunch, soit le plus gros investissement dans l’histoire du réseau social. Cette transaction permettra au site de micro-blogging, à l’image de Google et l’acquisition de DoubleClick, d’avoir sa propre régie publicitaire. A ce prix, MoPub semble avoir été une bonne affaire pour Twitter, en comparaison avec DoubleClick qui avait coûté la somme de 3,1 milliards de dollars à Google en 2007.

Les propriétaires de MoPub vont d’ailleurs continuer à collaborer avec Twitter puisqu’ils seront rémunérés en titres. Le prix de la transaction pourrait donc naturellement augmenter si Twitter se décide à se lancer en Bourse. Une entrée sur les marchés financiers devrait d’ailleurs intervenir dès le début de l’année prochaine.

Quoi qu’il en soit, la transaction semble vouloir dire que Twitter compte se lancer pleinement dans la publicité en ligne. Menacé par la concurrence et surtout par Facebook qui va bientôt intégrer la publicité à Instagram, Twitter va devoir riposter en proposant des offres intéressantes aux annonceurs sur son application de micro-bloging mais également sur Vine.

Nous assistons ces derniers jours à une recrudescence de l’intérêt des réseaux sociaux pour la publicité. Il y a deux semaines, Twitter a annoncé l’achat de Trendrr, une start-up spécialisée dans l’analyse des relations entre réseaux sociaux et télévisions. Cette application déjà utilisée par MTV, Canal+ ou encore TF1, permettra au réseau à l’oiseau bleu de monétiser ses relations avec la télévision.