Le constructeur de bracelets connectés Jawbone a procédé à une levée de fonds supérieure à 100 millions de dollars. Principalement comblé par emprunt, ce besoin de financement traduit l’expansion actuelle de l’entreprise qui surfe sur la vague du « bien-être connecté ».

DSC07376-630x353

Jawbone débloque 100 millions de dollars auprès d’investisseurs et de banques américaines. Fortune a en effet révélé que la marque avait levé 93 millions de dollars en empruntant à Silver Lake et Forteress Investment Group. Jawbone a également trouvé une partie de son financement (50 millions de dollars) auprès de J.P. Morgan et Wells Fargo.

L’entreprise, qui a lancé un bracelet connecté servant de moniteur de santé et de qualité de vie, a su séduire plus de consommateurs que prévu, ce qui la vite confrontée à un énorme besoin de financement. Et les différents emprunts contractés auprès d’établissements financiers se sont avérés être de bonnes solutions pour pallier ce besoin de trésorerie.

Ces opérations d’endettement sont nouvelles pour Jawbone qui avait plutôt l’habitude de lever des fonds par augmentation de capital en courtisant les investisseurs et non par emprunt. Hosain Rahman, le PDG de Jawbone, a ainsi indiqué au magazine Fortune que l’augmentation des fonds propres de l’entreprise ne lui paraissait pas être le plus efficace à faire dans une telle situation.

« Nous avons connu une demande folle depuis le nouveau lancement du Up« 

Si Jawbone a procédé à cette levée de fonds, c’est parce que l’entreprise ne connaît pas la crise. Au contraire, elle est même en pleine expansion. « Nous avons connu une demande folle, en particulier depuis le nouveau lancement du Up » a expliqué le PDG à Fortune, avant d’ajouter, « Si vous êtes une société de logiciels avec une forte demande, vous appelez simplement Amazon et ajouter de nouveaux serveurs à votre compte AWS (Amazon Web Services ndlr). Mais quand vous construisez un bien physique, il y a un bien plus de considérations qui entrent en jeu – les commandes de matériaux, la production, la distribution…l’endettement est le meilleur moyen pour financer cela.« 

Jawbone a en effet su conquérir le marché connecté de la santé grâce à son Jawbone Up, un bracelet connecté fonctionnant avec une application mobile. Malgré son prix (130 euros), l’appareil a été adopté par de nombreux consommateurs en surfant sur la tendance du bien-être et du sport. La société avait également sortie des enceintes baptisées Mini Jambox dotées d’une connectivité Bluetooth.

Toujours d’après Fortune, Jawbone a également levé 20 millions de fonds propres auprès d’anciens investisseurs en capital-risque.