Le mouvement s’accélère pour Sailfish OS, ce système d’exploitation alternatif s’appuyant sur un noyau Linux, dont la compatibilité avec des applications Android étaient confirmées il y a quelques jours. La firme Jolla, à qui l’on doit l’OS, vient de publier les caractéristiques techniques d’un éventuel smartphone Jolla, ce qui indique les possibilités techniques incluses au système d’exploitation.

Jolla

Même s’il est désormais acquis que Sailfish OS pourra être porté sur des terminaux Android, l’équipe Jolla ayant confirmé sa compatibilité avec leur hardware, n’oublions pas que le système d’exploitation est tout d’abord destiné à intégrer un smartphone lancé par Jolla et portant le nom de la firme. Ses caractéristiques, jusque là incertaines, ont été confirmées : outre le système Sailfish OS et la compatibilité avec des applications Android, Jolla évoque « the Other Half », c’est à dire des coques interchangeables et intelligentes, dans lesquelles des paramètres de personnalisations (thème d’écran, applications liées) sont intégrés et qui devraient permettre à ses utilisateurs de profiter d’un terminal à leur image.

Jolla

Pour le reste, le smartphone Jolla se maintiendra sur un positionnement milieu de gamme, avec un écran qHD (960 x 540 pixels) de 4,5 pouces de type Estrade, mais dont nous ne connaissons pas la nature exacte (LCD, AMOLED ?). A l’intérieur, Jolla a opté pour un processeur Qualcomm Snapdragon double-coeur cadencé à 1,4 GHz et pour une mémoire vive de 1 Go. L’espace de stockage du terminal a été fixé à 16 Go extensibles via une carte microSD, tandis que sa batterie ne dépasse pas les 2100 mAh, mais pourra être remplacée. Côté photo, Jolla prévoit un capteur de 8 mégapixels avec autofocus et flash LED à l’arrière et un capteur frontal de deux millions de points.

Jolla

Le smartphone Jolla devrait être livré d’ici la fin de l’année, selon les prévisions de la marque. Les caractéristiques ainsi officialisées misent plus sur une personnalisation avancée que sur des performances techniques haut de gamme, et bien sûr cherche à séduire des mobinautes souhaitant s’écarter d’un monde mobile articulé autour de deux à trois pôles (Android, iOS et Windows Phone), tout en conservant un pied dans le monde de Bugdroid. Il faudra toutefois y mettre un prix encore conséquent : le smartphone Jolla coûtera au total 399 euros. Il est actuellement disponible en précommande ; les intéressés devront débourser 100 euros dès à présent, tandis que le reste de la somme leur sera prélevé à la livraison de l’appareil.