L’application iMessage, bien évidemment tout ce qu’il y avait de moins officiel, avait fait très récemment son entrée sur le Play Store de Google. Calquée sur le modèle d’Apple, cette solution de messagerie instantanée vient être retirée du portail de téléchargement, n’en déplaise au créateur de l’application.

imessage

Alors que l’application iMessage Chat, disponible depuis le 12 septembre et sous les feux de la rampe depuis lundi dernier, reprenait les codes visuels de la célèbre application disponible sur les terminaux Apple et demandait à ses utilisateurs leurs identifiants iTunes, comme l’ont remarqué il y a deux jours certains développeurs, pour un usage que l’on préfère ignorer. Google, qui avait laissé passer l’affaire en premier lieu, vient de supprimer l’application de son Play Store, invoquant la violation des règles d’utilisation du marché en ligne. Rappelons en effet que l’application, si elle envoyait bien les données personnelles de l’utilisateur vers un serveur chinois, Apple ID inclus, pouvait notamment utiliser les informations collectées pour acheter des biens numériques via lesdits comptes Apple à l’insu de leur propriétaire. On ne le répètera jamais assez, il n’est pas nécessaire de verser dans la paranoïa lors du téléchargement d’une application, mais il reste indispensable de vérifier qui en est l’auteur, et de consulter les commentaires qui lui sont associés.