A l’heure où les derniers résultats d’Apple affichent une légère baisse, Huawei présente des résultats sur la pente ascendante qui lui permettent de rafler la place de troisième constructeur de smartphones au troisième trimestre 2013.

Parts de marché

Selon les derniers chiffres révélés par le cabinet d’études Strategy Analytics, la tendance à la croissance de Huawei se confirme. Sur un troisième trimestre durant lequel les livraisons de smartphones ont augmenté de 45 % en un an pour atteindre 251,4 millions d’unités, les smartphones représentent désormais 6 téléphones sur 10 appareils livrés dans le monde.

Dans ce marché fait de concurrence accrue où la prédominance de Samsung, qui affichait récemment des records financiers, le Coréen, selon le cabinet d’études, a livré 88,4 millions de smartphones dans le monde en un trimestre. C’est toutefois nettement plus que ce que laissent entendre les dernières annonces de la marque, qui revendique un million de terminaux mobiles livrés chaque jour à l’échelle internationale. Strategy Analytics considère que Samsung s’approprie 35 % de parts de marché au troisième trimestre 2013, soit deux fois plus de livraisons qu’Apple à la même période ; Apple a de son côté livré 33,8 millions d’iPhone contre 26,9 millions un an plus tôt, mais s’appuie sur un catalogue comptant une poignée de modèles, tandis que la tactique de Samsung repose sur un positionnement multi-devices.

L’ascension de Huawei… et de LG

Le Chinois a le vent en poupe, et cela se ressentait déjà au premier semestre 2013. Malgré la percée de LG, fort de ses dernières annonces, dont le G2, Huawei devance toujours d’une courte tête le Coréen avec 12,7 millions d’unités livrées au cours du troisième trimestre, quand LG en aurait livré 12 millions. En termes de parts de marché, cela se joue donc dans un mouchoir de poche, avec 5,1 % pour Huawei et 4,8 % pour LG. Il faut remarquer que la croissance de l’un comme de l’autre atteint des sommets, avec notamment 71 % pour LG en un an, qui est passé de 7 millions de smartphones à 12 millions livrés en un trimestre. Même combat pour Huawei, qui a gagné non pas 5 millions d’unités, mais 5,1 millions, en passant de 7,6 millions de smartphones à 12,7 millions d’appareils, avec une croissance de 67 % en une année.

Parts de marché

Si Huawei, toujours selon Strategy Analytics, s’appuie sur des smartphones d’entrée et de milieu de gamme avec les Ascend P6 et G610, LG montre ses muscles depuis l’IFA avec un nouveau G2 qui a su se faire une place sur le marché actuel, mais aussi avec la prochaine G Pad 8.3 dans le secteur des tablettes, sans oublier le Nexus 5 dont il est très vraisemblablement le concepteur. La marque mise également sur l’innovation et la capacité à rivaliser avec l’autre Coréen du marché, Samsung, notamment sur le segment des smartphones incurvés, puisque quelques semaines après le Samsung Galaxy Round, LG a levé le voile sur le G Flex, courbé selon un axe horizontal.