Xiaomi a annoncé avoir vendu 100 000 unités de son smartphone Red Rice compatible avec le réseau WCDMA.

Xiaomi Red Rice

C’est devenu la spécialité de Xiaomi. Le fabricant chinois a fait des ventes flash un des principaux arguments de vente de ses smartphones, proposés à des prix très abordables. Le Xiaomi Red Rice (Hongmi) initialement proposé en version TD-SCDMA en Chine, avait été vendu à 100 000 unités en seulement 90 secondes. Aujourd’hui le fabricant, qui compte désormais dans son équipe Hugo Barra, ancien vice-président d’Android, annonce que le Red Rice dans sa version WCDMA a été arrachés à 100 000 exemplaire en 4 minutes et 5 secondes.

Jusque-là, nous n’avons toujours pas vu de smartphone Xiaomi vendu sur le marché international de cette manière. Mais le fait que le fabricant chinois soit de plus en plus enclin à proposer des versions compatibles avec différents réseaux (même si pour le moment, ces réseaux ne bénéficient qu’à la Chine), voudrait dire que Hugo Barra, chef de produit à l’international des smartphones Xiaomi, verrait bien un déploiement du porte-étendard de la marque, le Mi3, à l’extérieur des frontières de l’Empire du Milieu.