Android 2.2 Froyo vient d’être annoncé, voici un résumé des nouvelles fonctionnalités :

Il va être dorénavant possible de consulter l’Android Market directement depuis le web. Mieux encore, il va être possible, si vous avez Android 2.2, d’installer des applications sur votre terminal Android directement depuis le site web du market !



Le Market justement s’améliore aussi ! Il est maintenant possible d’une part de mettre à jour l’ensemble des applications téléchargées depuis l’Android Market en un seul clic et d’autre part, de spécifier au market, pour certaines applications, qu’elles doivent se mettre à jour seules, sans interventions de la part de l’utilisateur.

La stratégie principale de Google est le web et dans cette stratégie, HTML 5 occupe une très grande part. Fidèle à l’esprit d’HTML 5 Google a donc rendu possible l’exploitation d’API systèmes directement depuis une application web. C’est ainsi que Google Maps, version web, peut utiliser l’accéléromètre. De la même façon, l’application web Buzz peut accéder à la caméra. Il est toutefois évidemment nécessaire que l’utilisateur donne son accord pour cela.

Le navigateur reçoit lui aussi une mise à jour importante, il intègre dorénavant le moteur Javascript V8. Les performances ont été améliorées d’environ 2 à 3 fois par rapport à la version Android 2.1. Il devient ainsi le navigateur mobile le plus rapide du monde !

Une autre nouvelle importante, Android 2.2 supportera nativement le partage de connexion via Wifi. Vous pourrez ainsi partager votre connexion 3G avec votre ordinateur (ou votre iPad ;)) ou que vous soyez, sans avoir besoin de modifier votre smartphone, ni même d’installer d’application.

Autre fonctionnalité intéressante, Froyo permettra de facilement partager un lien de son PC vers son téléphone Android. Google a fait la démonstration d’une extension Chrome, permettant, en un clic, d’envoyer une URL de site web vers son navigateur mobile.


Une des autres nouveautés, c’est qu’il n’y a maintenant plus de limite, ou presque, pour les applications. Ces dernières peuvent s’installer dans la mémoire interne ou dans la carte SD sans aucun problème. A l’installation, c’est le système qui choisira où elles vont. Cependant, il est possible de les forcer à déménager vers la carte SD.

Cette nouveauté pose la question des applications payantes et de leur protection. En effet, comment Google s’y est pris pour protéger les apk situés sur la carte SD ? Auparavant, il était déjà possible assez facilement de récupérer gratuitement une application payante or si rien n’a changé, le fait de mettre les applications sur la carte SD rend cette possibilité encore plus facile. Espérons que Google a changé cela.