Un smartphone qui regroupe les dernières technologies mobiles en vogue pourrait voir le jour l’année prochaine. Il s’agit du Project S, un projet Indiegogo mené par une société taïwanaise, qui voudrait le vendre à moins de 300 dollars.

20130925210637-phone_black_cropped

BungBungame. Le nom ne vous dit peut-être pas grand chose et c’est bien normal. Non, il ne s’agit pas d’une soirée endiablée organisée par Silvio Berlusconi mais bien le nom d’une entreprise taïwanaise qui regorge visiblement d’ambition. En effet, cette société a lancé un projet sur le site de crowdfunding Indiegogo qui consiste à lever des fonds pour la fabrication d’un smartphone, lequel est baptisé pour le moment Project S.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

L’entreprise, âgée de cinq ans, a pour but de mettre sur le marché le smartphone d’ici fin 2014 à un prix défiant toute concurrence au regard des prestations offertes par l’appareil. Dans la vidéo de présentation, nous obtenons assez d’informations sur le design et les caractéristiques du smartphone qui, de prime abord, paraissent spectaculaires, mais qui deviendront sans doute assez courants d’ici la fin de l’année prochaine.

Curieusement, aucune image ne montre l’interface du système d’exploitation utilisé dans le smartphone, même dans la fiche technique du terminal, l’entreprise précise qu’elle aura recours à de l’Android, sans mention plus précise de la version exploitée.

La promesse principale concerne le prix auquel le smartphone Project S sera vendu : 299 dollars. En échange, nous aurons droit à un terminal de 5,8 pouces d’un définition qui ferait pâlir d’envie les smartphones les plus haut de gamme actuels : 2560 x 1440 pixels, soit de la WQHD, très exactement ce que vient d’annoncer le Chinois Vivo sur son Xplay 3S, et ce que l’on pourrait retrouver sur le prochain opus de Galaxy S (Galaxy S5) chez Samsung.

20131101070236-simple_display-01

Le reste des caractéristiques paraît à la hauteur également de ce à quoi à pourrait s’attendre sur les smartphone de l’année prochaine : processeur huit coeur avec technologie big.LITTLE, 3 Go de RAM, charge par induction, résistance à l’eau et à la poussière, deux capteurs de 16 et 2 mégapixels, de la 4G, 32 Go de mémoire interne, du NFC et de l’infra-rouge. Autant de

En somme, un smartphone qui emprunte un petit chouia à plusieurs fabricants. Pour le design, on croirait voir le successeur du Sony Xperia Z1 (surtout au niveau du positionnement du capteur arrière). Le processeur serait visiblement emprunté à Samsung avec la technologie big.LITTLE. BungBungame a sans doute envie de faire de la prospection avant que les fabricants les plus en vogue ne se jettent en masse sur ce type de technologie, et ils le feront. Sauf que d’ici octobre prochain, on pourrait s’attendre à ce que Samsung, Sony ou encore LG nous pondent des terminaux embarquant des technologie encore plus folles les unes que les autres.

Pour le moment, BungBungame souhaite réunir 5 millions de dollars pour mener à bien son projet. Si vous souhaitez participer au financement de Project S, sachez que les contributions débutent à 5 dollars.

20131101100950-spec-01-01 (1)

Rappelons qu’un projet de crowdfunding pour smartphone avait été mené par Canonical dans le but de fabriquer le Ubuntu Edge, équipé de l’OS Ubuntu Touch. L’entreprise demandait la somme faramineuse de 32 millions de dollars, qu’elle n’avait finalement pas réussi à réunir. Au final, ce projet, même s’il s’est soldé par un échec, n’a pas desservi l’entreprise, qui s’apprête à lancer son système d’exploitation sur des smartphones dès l’année prochaine.