Vous connaissez, sans vraiment le savoir, Corning. En effet, ce spécialiste a réussi à placer sa technologie dans la très grande majorité des smartphones sur le marché. Gorilla Glass, c’est le nom de son produit : du verre trempé conçu pour résister. Au CES 2014, Corning en profite pour dévoiler le verre Gorilla Glass 3D, conçu pour les écrans incurvés. 

gorillaglass2-1325800748

En 2013, la concurrence a frappé enfin devant la porte de Corning. En effet, les fabricants de saphir synthétique commencent à inquiéter le géant Corning. En effet, même si le verre alumino-silicaté de Corning est plus léger et plus « clair » que le cristal synthétique,  le cristal de saphir est beaucoup plus résistant que le Gorilla Glass. La ténacité du saphir synthétique est quatre fois supérieure à celle du Gorilla Glass, ce qui veut dire qu’il peut résister à des chocs quatre fois plus forts avant de casser.

corning-gorilla-glass

Pour contrer cela, Corning vient d’annoncer une association avec le taïwanais G-Tech Optoelectronics, spécialiste des dalles pour TV. Corning pourra ainsi mieux répondre aux attentes. Il prévoint des ouvertures d’usines, juste à côté de Foxconn (l’assembleur, entre autres, de l’iPhone).

« Plus de la moitié des dix principaux fabricants de smartphone commercialisent déjà des appareils incorporant du verre légèrement courbé », explique Corning, « et la demande pour des formes plus spectaculaires va croissant. »

Les écrans incurvés pourront profiter de la technologie Gorilla Glass, on évoque bien entendu le LG G Flex, qui sortira en France en février, ainsi que le Samsung Galaxy Round. Ce ne sont pas les seuls appareils qui profiteront de ces écrans incurvés, il y a bien entendu la flopée d’appareils connectés, telles que les montres et les lunettes.