Toutes les spéculations étaient ouvertes après l’achat par Google de Waze Map, un GPS communautaire où les automobilistes se renseignent mutuellement dans un environnement ludique. Ce concurrent allait-il être mis au placard par Google ? Ou allait-il être avalé par le service de cartographie Google Maps ? Que nenni, Waze Maps continue de vivre sa vie : l’application cherche des bêta-testeurs.

waze-logo-big1575

Qui veut tester Waze Map, nouvelle édition (bêta) ? Les inscriptions sont ouvertes. Il vous sera demandé de parler anglais (pour le feedback), d’avoir un terminal Android (à partir de Froyo) dont l’écran a une définition minimale de 320×480. Un sens technique sera également demandé. Les appels aux bêta-testeurs sont assez courants, mais dans le cas de Waze Map, on a la confirmation que l’application poursuit sa route et n’a pas disparu après son rachat par Google. Les nouvelles fonctionnalités prévues dans la version bêta n’ont pas été précisées. Toutefois, ceux et celles qui participeront auront peut être la chance de gagner un truc incroyablement “swag” (vous êtes libre de traduire ce terme).

Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas Waze Map, il s’agit d’un GPS communautaire où les automobilistes sont géolocalisés sous la forme de petits avatars. Ils ont la possibilité de se renseigner les uns avec les autres, que ce soit sur le radar à proximité ou le super itinéraire au bord de la mer. Au moment de son achat par Google en juin dernier, Waze Map revendiquait 50 millions d’utilisateurs dans le monde (dont 2,7 millions en France). Ce qui propulsait l’application au rang de concurrente sérieuse face à Google Maps.