Annoncé en grande pompe lors du CES 2014, le processeur Snapdragon 802 n’aura pas vécu bien longtemps. La firme américaine a préféré faire marche arrière car le produit ne trouve pas suffisamment d’acheteurs.

qualcomm-snapdragon-602a-802

Que s’est-il passé chez Qualcomm pour que le fondeur retire son produit, cinq semaines après son lancement ? Le Snapdragon 802 (Quad-core Krait 1.8 GHz, GPU Adreno 330) était un processeur destiné exclusivement à être implanté dans les télévisions connectées. A l’instar de la version 800 destinée aux terminaux mobiles, le Snapdragon 802 supportait l’UHD (4K) et proposait une lecture de 4 vidéos HD simultanément pour les télévisions connectées. Finalement, la demande n’a pas été au rendez-vous, la production et la vente sont donc stoppées. La marque se veut rassurante : le retrait de ce SoC en particulier “n’affectera pas les autres produits que vous envoyons”, explique le boss des relations médias de Qualcomm, Jon Carvill.

Il s’agit d’un drôle de choix : la télévision connectée prendra tôt au tard son envol et les fabricants de processeurs devront être sur le coup. Mais il est vrai que beaucoup de processeurs (et de fabricants : NVIDIA, MediaTek, Intel…) se bousculent sur le marché des télévisions connectées comme sur les appareils électroniques en général. Certaines marques pensent elles-mêmes produire leurs SoC pour leurs propres produits. Ce serait le cas de LG avec son projet “Odin” par exemple.