Les appareils Samsung ne pourront plus avoir des scores Benchmark gonflés avec la mise à jour KitKat. C’est en tout cas ce que de nouveaux tests révèlent. 

android 4.4 kitkat samsung galaxy s4 leak fuite écran verrouillé antutu 28000 pts

Samsung rentre dans le rang. La firme coréenne va jouer sur le même terrain que ses adversaires grâce à la mise à jour vers Android 4.4 KitKat. Lors de la sortie du Galaxy S4, des spécialistes avaient remarqué que les Benchmark des appareils Samsung comportaient un « pic de performance ». Le processeur envoyait toute sa puissance pendant quelques instants lors des tests, faussant ainsi les résultats. Si certains y voient une tricherie incontestable, d’autres y voient un défaut regrettable. Samsung n’avait d’ailleurs pas été le seul à être épinglé pour ces pratiques litigieuses : LG et HTC avaient également été soupçonnés de donner un coup de pouce à certains appareils.

Le problème semble toutefois être réglé. Une batterie de tests a été effectué par Ars Technica, et les résultats sont revenus à la normale : il n’y a plus de crises de la part du CPU. Et ceci semble faire effet depuis la mise à jour vers KitKat. Un développeur affirme même qu’une parcelle de code a disparu, permettant au Benchmark de fonctionner de façon tout à fait naturelle. Cette information ne changera rien vis à vis des possesseurs d’appareils Samsung puisque les performances resteront identiques. Seuls les résultats de tests s’avèreront peut-être un peu moins reluisants à l’avenir.