Aussi incroyable que cela puisse paraître, Apple réfléchirait à lancer une application iTunes sur Android. La raison ? La chute des ventes d’albums sur iTunes inquiète les maisons de disques. Ces dernières désirent voir la machine à sous d’Apple arriver sur d’autres appareil pour venir relancer un marché en perte de vitesse.

itunes android

iTunes sur Android, impossible ? Les choses ont pourtant beaucoup changé depuis la mort de Steve Jobs, et Apple réfléchirait donc à porter iTunes sur Android. Si l’on en croit le site américain BillBoard, qui rapporte l’information, c’est moins une volonté interne qu’une pression de la part de l’industrie du disque. La RIAA et l’IFPI, deux associations de maisons de disques américaines constatent en effet que les ventes dématérialisées d’albums se dégradent d’année en année. Et comme iTunes est le plus gros revendeur de musique en ligne, elles pousseraient la firme de Cupertino à développer une application iTunes pour les appareils tourant sous Android.

Qu’on ne s’affole pas pour autant, les discussions entre les différentes parties n’en sont encore qu’aux balbutiements. Et les porte-paroles d’Apple refusent de commenter ce qui n’est pour le moment qu’une rumeur. Ceci dit, le marché est actuellement mûr pour voir iTunes sortir des appareils Apple. La baisse des ventes de disques dématérialisés est essentiellement due aux services d’écoutes en ligne en streaming tels que Spotify ou Deezer. Et l’offre d’Apple sur ce créneau est encore à l’état embryonnaire. Apple ne dispose pour le moment que d’iTunes Radio, un service d’écoute de musique en ligne gratuite et financée par la pub, mais où il est impossible d’écouter les titres que l’on souhaite. Comme une radio en somme. Si Apple venait à développer un service d’écoute de musique en streaming digne de ce nom pour rattraper les baisses des ventes d’iTunes, il ne serait pas étonnant de voir ce service porté sur Android.

Une chose est certaine aujourd’hui, iTunes sur Android, ce n’est pas pour demain. Et si iTunes arrive bien un jour sur Android, il n’est même pas certain que ce soit une application aussi complète que celle proposée sur les appareils marqués de la pomme. Et puis, honnêtement, si on tourne sur Android, c’est aussi pour échapper à la lourdeur d’iTunes, non ?