Lors du Mobile World Congress, Dolby avait annoncé que sa technologie audio surround, Dolby Atmos, sera disponible pour les smartphones et tablettes. On apprend aujourd’hui que cette nouvelle technologie de rendu audio 3D sera supportée par les Snapdragon 805 de Qualcomm.

Dolby_Theater_Clean

Dolby Atmos est un format audio utilisé par certaines salles de cinéma depuis 2012. L’idée est d’aller encore plus loin que le son surround 5.1 ou 7.1 qui se limite au plan horizontal. Avec Dolby Atmos, des hauts parleurs sont placés au plafond et si le film est mixé avec cette technologie, comme Gravity, le spectateur pourra entendre certains effets lui passer au dessus de la tête pour une immersion encore plus marquée. Facile à réaliser dans une grande salle sombre, en revanche sur les smartphones et tablettes, aucune technologie matérielle n’est encore disponible pour émuler un son surround.

Dolby a profité du MWC de cette année pour dévoiler une version de sa technologie Dolby Atmos, compatible avec les smartphones et les tablettes : Atmos Mobile. Toutefois, les algorithmes utilisés par la société étant complexes, il faut que les appareils soient équipés d’une puce dédiée ou d’un processeur compatible. Dolby vient d’annoncer que le futur SoC de Qualcomm, le Snapdragon 805 sera pleinement compatible avec la technologie Dolby Atmos sur les smartphones et tablettes. Pour pouvoir profiter des effets sonores du Dolby Atmos sur mobile, il faudra brancher un casque stéréo et disposer d’un smartphone ou d’une tablette dotés d’une puce gérant la technologie propriétaire. En revanche, il ne semble pas nécessaire de visionner un film mixé spécialement dans ce format, la puce se chargeant d’émuler au mieux la spatialisation du son.

Un son réellement surround ?

Si une telle technologie s’exprime pleinement dans une grande salle dotée de plusieurs dizaines de hauts-parleur, l’intérêt semble bien plus limité avec deux hauts-parleurs. Ou alors Dolby vient de trouver la recette secrète recherchée depuis des années dans le monde du PC, dont les résultats s’avèrent plus ou moins mitigés. Les constructeurs de puces et de smartphones devront surement payer une licence d’utilisation à Dolby mais le surcoût de l’intégration de cette technologie n’a pas été dévoilé. Il faudra donc voir le rendu de cette technologie quand elle sortira surement à la fin de cette année voire au début de l’année 2015.