Payer pour avoir accès à Hangouts, Google Voice, Google Search, Google+, Google Maps ou encore Gmail, c’est ce que proposait la fausse entreprise « Google, Inc. » sur le Windows Phone Store. En soi, il n’est pas illégal de proposer des applications payantes faisant peu ou prou le même boulot que les applications de Google,

Lire la suite sur Frawin