Huawei cherche à devenir le troisième vendeur de smartphone au monde, derrière Samsung et Apple. Le fabricant chinois de smartphones présente de très bons résultats pour l’année 2013 : le bénéfice de Huawei bondit de 34,4 % à 21 milliards de yuan, par rapport à 2012.

huawei logo

En 2013, le chiffre d’affaire de Huawei a atteint un record à 239 milliards de yuan (soit 38,47 milliards de dollars). De fait, le bénéfice du Chinois a franchit 21 milliards de yuan, ce qui constitue la progression la plus rapide du bénéfice depuis 4 années. Huawei délivre donc son rapport financier annuel et souligne la bonne tenue de ses affaires. Selon l’agence Reuters, Huawei est devenu, grâce à ces chiffres, le troisième constructeur mondial de smartphones.

L’étude du bilan financier de Huawei est intéressante. Le concepteur de smartphone est aussi contructeur de réseaux mobiles. Et à ce titre, la branche télécommunication progresse plus lentement (+4 % du chiffre d’affaire en 2013) que celle des smartphones : Huawei est devenu un fabricant de terminaux avant tout. Autre détail intéressant, 65 % du chiffre d’affaire de Huawei est généré à l’extérieur de Chine en 2013. La firme reste donc très dépendante des marchés développés, même si, comme le note l’agence Reuteurs, Huawei ne se risque pas à aller s’aventurer sur le marché nord américain, ses terminaux étant présentés comme un potentiel risque de sécurité.

On le sait, la concurrence est rude dans le top 5 des plus gros fabricants de terminaux mobiles. Actuellement, la tête du palmarès est occupée par Samsung et Apple ; viennent ensuite des constructeurs comme LG, Lenovo et Huawei.