Le smartphone double-OS, Firefox OS et Android, du fabricant espagnol vient de poser le pied dans l’Hexagone. Il sera proposé à partir de 239 euros pour une fiche technique plutôt modeste. 

der

Après avoir été annoncé et teasé depuis la fin 2013, le Geeksphone « Revolution » va enfin débarquer en France. Sans culot, il ne devrait pas être pris d’assaut au vu de sa fiche technique plutôt mince comparée au prix auquel il sera vendu. Le Revolution est disponible sur les sites d’Amazon en Espagne, au Royaume-Uni, en Allemagne, et en France. Du 8 au 15 avril, les amateurs pourront le commander pour 239 euros avant qu’il ne reprenne son prix de 289 euros une fois cette date dépassée.

Le Geeksphone Revolution sera donc équipé d’un écran IPS LCD de 4,7 pouces affichant une définition de seulement 540 x 960 pixels, ce qui s’avère relativement peu pour cette taille d’écran. Il possèdera un processeur double-coeur Intel Atom Z2560, cadencé à 1,6 Ghz, épaulé par 1 Go de mémoire RAM. Le stockage interne sera de 4 Go extensible via carte microSD. L’appareil photo numérique bénéficiera d’un captation en 8 mégapixels et la batterie aura une capacité de 2000 mAh. A ce tarif, on osait espérer la présence de la 4G comme pour un Archos 50 Helium par exemple, mais il n’en sera rien. Le mobile tournera par contre sur deux systèmes d’exploitation. Plus précisément, le Revolution tourne sous Android, avec la possibilité de changer pour Firefox OS après, mais pas de switch possible lors de l’utilisation ni au démarrage.

On doute quelque peu que ce Geeksphone n’arrive à soulever les foules.