Maintenant sous la coupelle de Lenovo, Motorola Mobility a nommé un nouveau Président pour gérer les affaires de l’entreprise. Il s’agit d’un ancien de la maison : Rick Osterloh.

ghkl

Motorola se dote d’une nouvelle figure de proue, et l’on ne parle pas d’un mobile. Rick Osterloh vient d’être nommé à la tête de Motorola Mobility pour occuper les fonctions de Président et COO. Il succède à Dennis Woodside, qui avait quitté la compagnie en février dernier pour devenir directeur général de la start-up Dropbox. Ou plutôt, il avait quitté la compagnie après qu’elle avait été vendue à Lenovo, lui qui en était CEO sous l’ère Google. Les dates coïncident en tout cas. Et à titre de rappel, cette vente s’est conclue pour 2,9 milliards de dollars alors que son achat par Google s’était élevé à 12,5 milliards de dollars.

Durant un peu plus d’une année, Motorola Mobility a donc évolué sans leader « officiel ». Avec l’arrivée de Rick Osterloh, la firme va rester dans la continuité puisque l’homme est loin d’être un inconnu de la maison. Il a fait un premier passage chez Motorola il y a sept ans lorsque Motorola avait racheté Good Technology, puis avait ensuite rejoint Skype, et a finalement fait son retour chez Motorola il y a environ deux ans. Il gérait la partie développement de produits dans l’entreprise, et il est impliqué dans de nombreux projets récents tels que le Moto X ou la montre connectée Moto 360.

(Photo via Engadget)