Sorti en mars dernier, Milk est un service de streaming musical élaboré par Slacker et porté par Samsung. Initialement conçu comme une plateforme d’écoute musicale gratuite selon des thématiques, un service premium sera instauré sur l’application, à raison de 3,99 dollars par mois pour échapper à l’arrivée de la publicité.

milk-samsung-prix-basic-premium

13 millions de titres, 17 thèmes musicaux et plus de 200 stations musicales. Ce sont les chiffres alignés par Milk, le service de streaming de Samsung. Si le service était gratuit (et sans publicités) lors de son lancement, la situation va bientôt changer. La réclame arrivera bien prochainement sur le service gratuit. Et pour ceux ou celles qui souhaiteraient y échapper, il faudra alors payer 3,99 dollars par mois. Vous aurez alors droit, en tant que client(e) privilégié(e) à des services « exclusifs ». On peut supposer qu’il s’agit de la possibilité de naviguer dans les différentes stations, revenir sur un morceau ou encore un accès à des stations exclusives.

Ne vous précipitez pas pour autant car le service est réservé uniquement aux clients américains de Samsung. L’application est aussi limitée selon les terminaux : seuls les Galaxy S3, S4, S5 et Note 2 et 3 sont compatibles, ce qui restreint considérablement le choix. À vous donc de choisir : signerez-vous pour un service de musique à la demande (qui vous demandera généralement entre 5 à 10 euros par mois) ou un service de streaming thématique pour la somme de 3,99 dollars chaque mois ? Le calcul est vite fait si vous ne souhaitez pas être limité(e) dans le choix de votre musique.

En tout cas, force est de constater que Samsung pousse allègrement vers la création de son propre service multimédia. Après Milk en mars, le géant sud-coréen s’est associé récemment avec Amazon pour apporter une nouvelle application de livres électroniques à ses clients. Il ne reste plus qu’à patienter jusqu’à la disponibilité de Milk à l’international.